Des points clés concernant le futur système de formation doivent être sécurisés dans l’intérêt des entreprises et plus largement d’un système de formation qui serve les besoins en compétence des différents secteurs d’activité

C’est la raison pour laquelle nous vous adressons ci-dessous les positions et argumentaires du Medef sur les points clés que nous avons à défendre dans le cadre de ce projet de loi. Elles concernent prioritairement la gouvernance, les modalités de mise en œuvre du droit à formation et le financement de l’alternance et de la formation professionnelle.

Accéder aux positions du Medef et argumentaire sur les points à protéger ou clarifier.